Charte du forum     Mentions légales

Forum éco

Pour ne pas faire l'économie de la connaissance
 
Nous sommes actuellement le 23 Septembre 2014, 02:16

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 961 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 ... 20  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 07 Mars 2012, 00:24 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Image

Tiré d'une présentation de lAIE:
http://www.iea.org/speech/2012/MvdH/Mexico_seminar.pdf

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 07 Mars 2012, 09:07 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
tu crois encore aux scénarios de l'AIE pour 2030 ?? :shock: à 5 ans de prospective, ils sont déja capables de se gourrer de 10 Mbl/j !

Image

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 07 Mars 2012, 14:58 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
GillesH38 a écrit:
tu crois encore aux scénarios de l'AIE pour 2030 ?? :shock: à 5 ans de prospective, ils sont déja capables de se gourrer de 10 Mbl/j !

Il faut être réaliste : seul le prix emportera avec lui les derniers sceptiques du Pic de production pétrolier conventionel.
A un moment donné, ils vont comprendre que le compte n'y est pas. Ce sera trop tard.

Il suffit de voir en ce moment Marine Le Pen entrer en contradiction avec ses mesures économiques, entre la sortie de l'Euro (et donc la dévaluation impliquant une explosion de la facture énergétique française), avec son racisme latent (pays producteurs), pour aller chercher une "solution" chez Poutine.
Le désespoir avant le réveil ?

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 08 Mars 2012, 12:23 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
GillesH38 a écrit:
tu crois encore aux scénarios de l'AIE pour 2030 ?? :shock: à 5 ans de prospective, ils sont déja capables de se gourrer de 10 Mbl/j !

Ce n'est pas les chi-chiffres de l'AIE qui m'intéressent vraiment (surtout à cet horizon), mais plutôt l'idée que les Etats-Unis pourraient fortement réduire leurs importations de pétrole.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 13 Mars 2012, 21:01 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Citer:
L'envolée du pétrole menace de nouveau la reprise

13 Mars 2012 Le Figaro

Si le prix du baril continue sur sa lancée, les ménages seront les plus durement touchés. La croissance française pourrait être amputée en 2012 tandis que l'Allemagne, elle, résisterait au choc.

Le pétrole a remplacé la Grèce au rayon des inquiétudes planant sur l'économie. La flambée de 16% des cours de l'or noir depuis le début de l'année pose un risque pour la reprise déjà bien molle que connaissent les pays développés, craignent certains économistes. «Nous l'avons observé en début d'année dernière: la hausse des prix du pétrole a le pouvoir de faire dérailler la reprise», prévient Stephen King, économiste en chef de HSBC.

Toutes les économies ne sont pas aussi résistantes face à l'envolée du cours du brut. Selon les calculs de Patrick Artus, responsable de la recherche économique chez Natixis, une hausse du prix du baril n'affaiblira quasiment pas l'Allemagne, touchera la France, et pénalisera beaucoup plus encore l'Espagne. Ainsi, l'impact d'une hausse de 10% du prix de l'or noir en 2012 amputerait l'équivalent de plus d'un tiers de la croissance française prévue pour 2012 (0,5% escompté par Bercy).

Les consommateurs en première ligne
Or, «les ménages absorbent la plus grande partie du choc» via le canal de l'inflation, prévient Éric Heyer, directeur adjoint de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Un constat partagé par des études de la direction du Trésor, à Bercy. Concrètement, la hausse continue des prix de l'énergie étouffe le pouvoir d'achat des ménages.

Dans une moindre mesure, elle rogne les marges des entreprises qui ne peuvent pas augmenter leurs prix en conséquence. Mais, «comme elles ont déjà écrasé leur marge durant la crise, les sociétés répercuteront très probablement sur leurs tarifs la hausse de leurs coûts», précise Éric Heyer.

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, l'a reconnu jeudi dernier: les prix du pétrole pourraient être plus élevés que prévu, ce qui alimenterait l'inflation en zone euro. Les derniers chiffres publiés ce mardi matin l'ont montré: la hausse des prix de l'énergie a tiré l'indice des prix. De quoi «mettre sous pression le pouvoir d'achat des ménages à court terme», comme les salaires stagnent dans le même temps, estime Alain Carbonne, économiste chez Natixis.

Un pétrole cher pour longtemps?
Selon l'économiste américain Jeremy Rifkin, la remontée des prix de l'essence est désormais une fatalité. Elle accompagne chaque reprise économique depuis dix ans. «La crise actuelle n'est pas la crise de la finance, mais la crise du pétrole». L'or noir, affirme-t-il, sera de plus en plus rare et de plus en plus cher. «Plus que le signe d'une reprise avortée, des prix du pétrole élevés pourraient être un contributeur au gel permanent de l'économie» du monde développé, nuance Stephen King.

Sans aller jusqu'à prétendre que toute reprise sera mort-née à cause de l'envolée du brut ; il est certains que la demande mondiale ne va pas faiblir à moyen et long terme. Si la Chine continue sur sa lancée, elle devrait engloutir en 2035 l'équivalent de la totalité du pétrole consommé aujourd'hui par l'économie mondiale, rappelle ainsi Stephen King. Bref, le jour où le litre d'essence coûtera 2 euros à la pompe en France, comme le professe le patron de Total Christophe de Margerie, se rapproche.



http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012 ... eprise.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 13 Mars 2012, 21:21 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Citer:
Fioul domestique : le prix du litre coûte toujours plus d'un euro

Le prix du litre de fioul domestique reste fixé au-delà de la barre d'un euro. Selon le dernier relevé de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), il coûte 1,011euro(s) au vendredi 9 mars, contre 1,007euro(s) une semaine plus tôt. Au mois de février, le combustible a affiché en moyenne 1,007euro(s).


http://www.boursorama.com/actualites/fi ... 0d8d2b3923


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 00:03 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
https://www.citigroupgeo.com/pdf/SEUNHGJJ.pdf

Petite étude de Citigroup. Pour ceux qui se demandent pourquoi la production de pétrole aux États-Unis est repartie à la hausse depuis 3 ans, en contradiction totale avec les thèses de Hubbert.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 00:32 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Février 2011, 16:12
Messages: 1534
Incognito a écrit:
https://www.citigroupgeo.com/pdf/SEUNHGJJ.pdf

Petite étude de Citigroup. Pour ceux qui se demandent pourquoi la production de pétrole aux États-Unis est repartie à la hausse depuis 3 ans, en contradiction totale avec les thèses de Hubbert.


Hubbert dit: "un réservoir finira par être vide"

Incognito suggère: "un réservoir ne sera jamais vide"...

t'es en transport en commun?

_________________
-Quand je l'ai connu le Mexicain, il recrutait pas chez tonton.
-Vous savez ce que c'est non? L'âge l'éloignement. A la fin de sa vie il s'était penché sur le reclassement des légionnaires.
-Ah! Si c'était une oeuvre alors là. Là c'est autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 00:57 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Non, ce n'est pas ce que je dis.

Je dis que:
- Un réservoir finira par être vide.
- Mais on ne sait pas combien il y a de réservoirs dans le monde.
- On ne sait pas combien de pétrole il y a dans ces réservoirs.
- On ne sait pas quel pourcentage du pétrole présent dans ces réservoirs on pourra extraire.
- Et on ne sait même pas en fait si on voudra extraire le pétrole de ces réservoirs.

A partir de là, toute tentative de faire des prévisions à long terme relève du domaine de la foi.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 01:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Image

LIEN

Brent en euros : 96.50 €


Image
http://www.prixfioul.fr/


Citer:
A Paris, le super a franchi le cap symbolique des 2 € le litre

C’est fait ! Le cap symbolique des 2 euros le litre de super a été franchi à Paris. Un garage situé 17-18 rue Saint-Antoine à Paris (IVe) proposait ce mardi le super 95 à....2,02 € le litre. Un record absolu ! Le litre d’essence à plus de 13 francs, un tel sommet paraissait pourtant impensable il y a quelques années. L’information a été transmise par un automobiliste, utilisateur du site de comparaison des prix des carburants Carbeo.
com. «Nous le préssentions depuis quelques jours», affirme Franck Ibled, le fondateur de Carbeo.com.

LIEN

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 01:29 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Février 2011, 16:12
Messages: 1534
Incognito a écrit:
Non, ce n'est pas ce que je dis.

Je dis que:
- Un réservoir finira par être vide.
- Mais on ne sait pas combien il y a de réservoirs dans le monde.
- On ne sait pas combien de pétrole il y a dans ces réservoirs.
- On ne sait pas quel pourcentage du pétrole présent dans ces réservoirs on pourra extraire.
- Et on ne sait même pas en fait si on voudra extraire le pétrole de ces réservoirs.

A partir de là, toute tentative de faire des prévisions à long terme relève du domaine de la foi.


ben justement si on ne sait pas vaut mieux être prudent non?

_________________
-Quand je l'ai connu le Mexicain, il recrutait pas chez tonton.
-Vous savez ce que c'est non? L'âge l'éloignement. A la fin de sa vie il s'était penché sur le reclassement des légionnaires.
-Ah! Si c'était une oeuvre alors là. Là c'est autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 08:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
Phili2pe a écrit:
ben justement si on ne sait pas vaut mieux être prudent non?

Pas forcément. Il faudra que e vous fasse faire le jeu des survivants sur un radeau (un jeu dans lequel quels que soient tes choix, tu te trompes puisque le maitre de jeu choisit une des suites possibles en fonction de tes choix).

Mais je te donne juste un exemple de scénario pour lequel que l'on gaspille le pétrole ou qu'on l'économise ça ne change rien du tout:
en 2027 le météore M237 heurte la terre. Le choc est si violent qu'une partie de la planète est éjectée et forme un nouveau satellite. Les formes de vie développées sont anéanties instantanément.

Et un scénario où ça change tout:
l'humanité continue à utiliser l'énergie à fond pour maintenir une forte croissance. Les plus riches s'amusent. Parmi eux, John Rocket (passionné d'espace) développe une escouade d'intervention anti collision et fait marrer la planète avec ses échecs successifs de lancement de fusées et autres engins.
Mais en 2077 lors de la détection de M837 (un géocroiseur géant), les gens se mettent soudain à espérer que le gaspillage éhonté du passé qui les oblige désormais à une vie de chanoine, va enfin porter ses fruits. C'est dans un ballon ascenseur que l'équipe d'intervention au sol monte vers le vaisseau foreur d'intervention qui va permettre de disposer les réacteur de contrôle de façon adaptée sur l'astéroïde. Ces réacteurs nucléaires avaient été construits directement dans l'espace à cause de leur forte dangerosité. John Rocket allait devenir un héros de l'humanité à titre posthume.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 09:16 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
Pi-r2 a écrit:
Pas forcément. Il faudra que e vous fasse faire le jeu des survivants sur un radeau (un jeu dans lequel quels que soient tes choix, tu te trompes puisque le maitre de jeu choisit une des suites possibles en fonction de tes choix).

Mais je te donne juste un exemple de scénario pour lequel que l'on gaspille le pétrole ou qu'on l'économise ça ne change rien du tout:
en 2027 le météore M237 heurte la terre. Le choc est si violent qu'une partie de la planète est éjectée et forme un nouveau satellite. Les formes de vie développées sont anéanties instantanément.

Et un scénario où ça change tout:
l'humanité continue à utiliser l'énergie à fond pour maintenir une forte croissance. Les plus riches s'amusent. Parmi eux, John Rocket (passionné d'espace) développe une escouade d'intervention anti collision et fait marrer la planète avec ses échecs successifs de lancement de fusées et autres engins.
Mais en 2077 lors de la détection de M837 (un géocroiseur géant), les gens se mettent soudain à espérer que le gaspillage éhonté du passé qui les oblige désormais à une vie de chanoine, va enfin porter ses fruits. C'est dans un ballon ascenseur que l'équipe d'intervention au sol monte vers le vaisseau foreur d'intervention qui va permettre de disposer les réacteur de contrôle de façon adaptée sur l'astéroïde. Ces réacteurs nucléaires avaient été construits directement dans l'espace à cause de leur forte dangerosité. John Rocket allait devenir un héros de l'humanité à titre posthume.

Pi-r2, j'ai beaucoup ri à la lecture de tes 2 scénariis. Cela me rappelle les livres de science fiction que je lisais à 14 ans lorsque j'imaginais l'an 2000.
Depuis, je suis devenu adulte et 2000 ressemble à un énorme gachi énergétique et consumériste, très loin de ses fables de fictionsque je lisais enfant et adolescent.

Finalement, les 2 livres que je retiens, lu en classe d'école cette fois ci, sont : Ravage de René Barjavel et Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley.
J'ai plus tard appris que Aldous Huxley avait un frère généticien de grand talent, et que son livre, mis sous forme de fiction, ne faisait qu'appliquer le principe de la manipulation dialectique qui consiste à divulguer une information vraie tout en suggérant qu'elle est fausse ou fantaisiste.

Citer:
"Je voudrais comparer brièvement la parabole du "Meilleur des mondes" avec une autre parabole qui a été mise en avant plus récemment dans le roman "1984" de George Orwell. Je suis enclin à penser que les dictatures scientifiques du futur, et je pense qu'il y aura des dictatures scientifiques dans de nombreuses régions du monde seront probablement plus proche du modèle du Meilleur des mondes que de celui de 1984. Elles seront plus proches non pas à cause de quelconques scrupules humanitaires des dictateurs scientifiques, mais simplement parce que le modèle du Meilleur des mondes est probablement plus efficace que l'autre. Si vous voulez obtenir le consentement de la population sur la situation dans laquelle elle vit, son état de servitude, il me semble que la nature de l'ultime révolution que nous devons affronter est précisément ceci, que nous sommes dans le processus de développement d'une série de techniques qui permettra à l'oligarchie, qui a toujours existé, et qui existera toujours vraisemblablement, de faire aimer à la population sa propre servitude, qu'ils ne devraient pas apprécier selon des critères normaux, ces méthodes sont un véritable raffinement des anciennes méthodes de terreur car elles combinent des méthodes de terreur avec des méthodes d'acceptation.Il y a d'autes méthodes, il y a par exemple la méthode pharmacologique, c'était une des choses dont j'ai parlé dans le Meilleur des mondes et le résultat serait que... vous pouvez imaginer un produit euphorique qui rendra les gens heureux mêmes dans les circonstances les plus abominables. Cela est possible."
Aldous Huxley, Berkely, 1962.


Les bisounours, pour moi, c'est loin. Très loin.

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 09:51 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Phili2pe a écrit:
ben justement si on ne sait pas vaut mieux être prudent non?

Mais à mon sens, nous sommes plutôt prudents:
- On taxe massivement la plupart des produits pétroliers, ce qui est la meilleure manière de réduire la demande.
- On subsidie les énergies renouvelables, pour progressivement développer des alternatives valables au pétrole.

On fait donc déjà beaucoup. Peut-être que l'on pourrait commencer à taxer le mazout de chauffage, pour inciter les gens à adopter d'autres solutions de chauffage.

Ce qu'il ne faut pas faire:
- Subsidier les produits pétroliers, comme dans beaucoup de pays émergents et de pays producteurs.
- Choisir des solutions 'pétrole' alors que d'autres solutions valables sont possibles.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 12:59 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Février 2011, 16:12
Messages: 1534
on n'est pas belge... donc subsidier=subventionner... donner :mrgreen: des subsides quoi...

_________________
-Quand je l'ai connu le Mexicain, il recrutait pas chez tonton.
-Vous savez ce que c'est non? L'âge l'éloignement. A la fin de sa vie il s'était penché sur le reclassement des légionnaires.
-Ah! Si c'était une oeuvre alors là. Là c'est autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 13:41 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Pi-r2 a écrit:
Phili2pe a écrit:
ben justement si on ne sait pas vaut mieux être prudent non?

Pas forcément. Il faudra que e vous fasse faire le jeu des survivants sur un radeau (un jeu dans lequel quels que soient tes choix, tu te trompes puisque le maitre de jeu choisit une des suites possibles en fonction de tes choix).

Mais je te donne juste un exemple de scénario pour lequel que l'on gaspille le pétrole ou qu'on l'économise ça ne change rien du tout:
en 2027 le météore M237 heurte la terre. Le choc est si violent qu'une partie de la planète est éjectée et forme un nouveau satellite. Les formes de vie développées sont anéanties instantanément.

Et un scénario où ça change tout:
l'humanité continue à utiliser l'énergie à fond pour maintenir une forte croissance. Les plus riches s'amusent. Parmi eux, John Rocket (passionné d'espace) développe une escouade d'intervention anti collision et fait marrer la planète avec ses échecs successifs de lancement de fusées et autres engins.
Mais en 2077 lors de la détection de M837 (un géocroiseur géant), les gens se mettent soudain à espérer que le gaspillage éhonté du passé qui les oblige désormais à une vie de chanoine, va enfin porter ses fruits. C'est dans un ballon ascenseur que l'équipe d'intervention au sol monte vers le vaisseau foreur d'intervention qui va permettre de disposer les réacteur de contrôle de façon adaptée sur l'astéroïde. Ces réacteurs nucléaires avaient été construits directement dans l'espace à cause de leur forte dangerosité. John Rocket allait devenir un héros de l'humanité à titre posthume.


Ah tiens, ce scénario oublie maintenant le méthane de Titan ? :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Mars 2012, 14:14 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Phili2pe a écrit:
on n'est pas belge... donc subsidier=subventionner... donner :mrgreen: des subsides quoi...

Vous pas ... mais moi si!
:mrgreen:

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Mars 2012, 20:43 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Citer:
Total a remplacé tous ses achats de pétrole iranien, assure son PDG

KOWEIT, 13 mars 2012 (AFP)

Total a totalement compensé ses importations de pétrole iranien en se fournissant auprès d'autres pays, mais ne peut révéler lesquels, a déclaré mardi le PDG de la compagnie pétrolière française Christophe de Margerie, au Koweït.

Alors qu'on lui demandait si son groupe avait réussi à remplacer ses importations de brut iranien en se fournissant auprès d'autres pays, M. de Margerie a répondu: "toutes, mais je ne peux vous dire par qui" elles ont été remplacées.

Le patron de Total, qui s'exprimait devant des journalistes en marge d'un Forum énergétique organisé jusqu'à mercredi au Koweït, a précisé que la quantité de pétrole concernée était "d'un peu plus de 200.000 barils par jour".

Toutes les grandes compagnies pétrolières internationales encore présentes en Iran, comme l'anglo-néerlandaise Shell, Total, la norvégienne Statoil ou l'italienne ENI, se sont retirées progressivement du pays ces derniers mois en raison des sanctions internationales contre Téhéran liées à son programme nucléaire controversé.



http://www.iranfocus.com/fr/index.php?o ... &Itemid=27


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Mars 2012, 14:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
Alter Egaux a écrit:
Pi-r2, j'ai beaucoup ri à la lecture de tes 2 scénariis.

C'était volontairement exagéré, le rire étant une très bonne manière de faire passer un message. Maintenant qui peut me dire que ces scénarios sont impossibles (au sens de ont une probabilité exactement égale à 0, en s'accordant bien sur une marge sur les dates) ?

Alter Egaux a écrit:
2000 ressemble à un énorme gachi énergétique et consumériste

Pareil pour moi, ce qui ne change rien au fait qu'il faille accepter qu'il n'y a pas de morale derrière ça. Il n'y a pas de dieu. Je répète, il y a des scénarios possibles pour lesquels finalement tout ça n'a aucune importance.


Alter Egaux a écrit:
Ravage de René Barjavel et Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley.
J'ai plus tard appris que Aldous Huxley avait un frère généticien de grand talent, et que son livre, mis sous forme de fiction, ne faisait qu'appliquer le principe de la manipulation dialectique qui consiste à divulguer une information vraie tout en suggérant qu'elle est fausse ou fantaisiste.

Citer:
"Je voudrais comparer brièvement la parabole du "Meilleur des mondes" avec une autre parabole qui a été mise en avant plus récemment dans le roman "1984" de George Orwell. Je suis enclin à penser que les dictatures scientifiques du futur, et je pense qu'il y aura des dictatures scientifiques dans de nombreuses régions du monde seront probablement plus proche du modèle du Meilleur des mondes que de celui de 1984. Elles seront plus proches non pas à cause de quelconques scrupules humanitaires des dictateurs scientifiques, mais simplement parce que le modèle du Meilleur des mondes est probablement plus efficace que l'autre. Si vous voulez obtenir le consentement de la population sur la situation dans laquelle elle vit, son état de servitude, il me semble que la nature de l'ultime révolution que nous devons affronter est précisément ceci, que nous sommes dans le processus de développement d'une série de techniques qui permettra à l'oligarchie, qui a toujours existé, et qui existera toujours vraisemblablement, de faire aimer à la population sa propre servitude, qu'ils ne devraient pas apprécier selon des critères normaux, ces méthodes sont un véritable raffinement des anciennes méthodes de terreur car elles combinent des méthodes de terreur avec des méthodes d'acceptation.Il y a d'autes méthodes, il y a par exemple la méthode pharmacologique, c'était une des choses dont j'ai parlé dans le Meilleur des mondes et le résultat serait que... vous pouvez imaginer un produit euphorique qui rendra les gens heureux mêmes dans les circonstances les plus abominables. Cela est possible."
Aldous Huxley, Berkely, 1962.

Je ne peux, hélas qu'être d'accord avec tout ça. Ces auteurs ont hélas une vision tout à fait possible. En revanche, mais on ne peut pas leur reprocher vu le saut important qu'ils ont fait en écrivant ces oeuvres, ils n'ont pas écrit ou conçu la suite. Car en dépit de la possibilité de ces dictatures futures, elles ne seront de toutes façons pas stables. Le Chaos existera également toujours.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Mars 2012, 14:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
eco naumie a écrit:
Ah tiens, ce scénario oublie maintenant le méthane de Titan ? :D

Je ne vois pas ce qui te permets de tirer cette conclusion. D'abord il s'agit de deux scénarii possibles, et ils n'excluent pas celui de Titan.
D'ailleurs, développer une alternative spatiale autonome est une "solution" heureuse de mes deux scénarios.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 19 Mars 2012, 22:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Septembre 2009, 21:05
Messages: 5724
Localisation: 86
Pétrole: la production russe pourrait chuter dès 2016
MOSCOU, 19 mars - RIA Novosti

Citer:
La production pétrolière russe pourrait connaître une baisse drastique dès 2016 si les entreprises privées ne sont pas autorisées à explorer les champs arctiques, a déclaré Vaguit Alekperov, PDG de la compagnie pétrolière russe privée Lukoil, dans une interview au journal britannique Financial Times.

_________________
Götterdämmerung


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 07:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
Very bad new for the peak oilistes (extraits tirés d'un article de citygroup que je reçois en tant que client privilégié ;) ;)
titre a écrit:
North America, the New Middle East?
The Fastest Growing Energy Supplier in the World

Citer:
The United States has become the fastest
growing oil and gas producing country in the world, and is likely to remain so for the rest of
this decade and into the 2020s.

AU total environ +11Mb/jour pour north america pendant 20 ans sans compter le gaz. (en gros un doublement de la prod)
Ils pensent que l'impact sera de 2 à 3% sur la croissance du PIB soit entre 300 et 600 milliards de dollar :mrgreen: supprimant la quasi totalité du déficit US.
C'est un choc technologique bénéficiant à l'acier (pipeline, navires), à la chimie (craquage du méthane, gas to liquid, engrais) et aux boites liées à l'environnement (ben oui il faut faire ces cochonneries proprement).
Ils voient l'amérique du nord produire plus d'énergie liquide carbonée que l'arabie saoudite

Je crois qu'on va pouvoir se faire une soirée orgie corned beef les gars :mrgreen:

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 08:34 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
c'est vrai que quand on regarde la courbe de production des 30 dernières années, la remontée est spectaculaire, et si on l'extrapole pour les 100 ans qui viennent, les USA vont surement produire 100 Mbl/j en 2100 !

http://www.eia.gov/countries/country-da ... &trk=m#pet

juste un truc : si c'est la plus forte croissance du monde, ça veut bien dire qu'aucun autre pays au monde n'arrive à croitre de cette façon ? pour le reste de la production mondiale, ça va donner quoi alors ?

et des nouvelles venant de types qui t'annoncent qu'extraire plus de pétrole et de gaz, c'est bon pour l'environnement, parce qu'on va les extraire "plus proprement", toi , ça te donne confiance ???

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 08:37 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Pi-r2 a écrit:
Ils voient l'amérique du nord produire plus d'énergie liquide carbonée que l'arabie saoudite


???

il me semble que ça fait bien longtemps que c'est déjà le cas, et si ça se trouve ça a toujours été vrai !! c'est qui ces guignols ? :shock:

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 11:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1697
Donc, un article d'une publication confidentielle balaye de façon inouïe tous les publications/arguments des peakistes ?
J'ai bon ?

_________________
Rahan a écrit:
Non, le fils de Craô n'est pas gay !
Noma's fan club member


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 12:41 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
l' article de city group est un infame torchon qui confond les produits pétroliers raffinés et le pétrole brut.

par exemple on retrouve la :
Citer:
‘New Middle East’ Seen Lifting U.S. Oil Stocks: Chart of the Day

Image

Dozens of U.S. companies will benefit as North America becomes “the new Middle East” for energy production during this decade, according to Citigroup Inc.’s analysts.
The CHART OF THE DAY depicts the gap between U.S. exports and imports of oil products, as compiled monthly by the Energy Department since 1973. Commodity analysts at Citigroup cited net exports in a report two days ago to support their view about the continent’s prospects.
Shipments of gasoline, diesel fuel and other products surpassed imports by an average of 439,000 barrels a day in 2011, according to the department. Last year was the first time since 1949 that the U.S. was a net exporter. Crude-oil output exceeded 2 billion barrels for the first time since 2003.
“The U.S. has become the fastest-growing oil and natural- gas producing area of the world,” Edward L. Morse, Citigroup’s New York-based head of global commodities research, and half a dozen colleagues wrote in the report. Greater output from Canada and a rebound in Mexico point to bigger increases in North American production “than all of OPEC can sustain.”
Citigroup’s U.S. equity analysts, in a separate report, named 63 energy producers, oilfield-service providers, pipeline owners, oil refiners and other companies poised to profit from the growth. They narrowed the list down to 10 top picks.


http://www.bloomberg.com/news/2012-03-2 ... e-day.html

C 'est un infame brouet journalistique mal digéré.
Tout d' un coup le journaleux confond des produits pétroliers raffinés en exportation avec du .... pétrole brut (crude oil) !

Il faut savoir qu' à coté de ca les USA importent (data de janv 2012) 339 000 kilo baril par mois de brut (source : http://205.254.135.7/dnav/pet/hist/Leaf ... timus1&f=m ) , soit 11 millions de baril par jour ! Plus que leur propre production.

Mais ce gros caca de CityGroup a été repris dans la presse économique. Pas facile à rectifier après ca.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 12:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
heu... Si tu exportes net des produits finis, c'est que tu en as trop.
Il faut désormais ajouter pétrole et gaz (c'est surtout le gaz qui croit énormément et qui chasse du pétrole dans les utilisations industrielles, chauffe et craquage).
Vous pouvez vous réfugier dans vos illusions, mais le rouleau compresseur est là. Ceux qui produisent ça ne sont pas des tendres, ils n'ont pas besoin de beaucoup d'argent dans l'immédiat, ils pourraient largement attendre pour vendre. Si ils ne le font pas, c'est qu'ils savent qu'il y en a pour longtemps.
En tous les cas, pour moi c'est clair, le spectre du peak oil est repoussé de 30 ans au moins.
Mais je vous accorde le droit de ne pas me croire ;)

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 12:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
surlapaille a écrit:
Donc, un article d'une publication confidentielle balaye de façon inouïe tous les publications/arguments des peakistes ?
J'ai bon ?

Pas confidentielle, mais oui, les peak istes n'ont pas pris en compte le gaz.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 12:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
Pi-r2 a écrit:
Ils voient l'amérique du nord produire plus d'énergie liquide carbonée que l'arabie saoudite


???

il me semble que ça fait bien longtemps que c'est déjà le cas, et si ça se trouve ça a toujours été vrai !! c'est qui ces guignols ? :shock:


Non. Ils la gardaient en réserve et produisaient moins depuis 1990. J'essaie de vous copier la courbe.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 12:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
c'est vrai que quand on regarde la courbe de production des 30 dernières années, la remontée est spectaculaire, et si on l'extrapole pour les 100 ans qui viennent, les USA vont surement produire 100 Mbl/j en 2100 !

http://www.eia.gov/countries/country-da ... &trk=m#pet

juste un truc : si c'est la plus forte croissance du monde, ça veut bien dire qu'aucun autre pays au monde n'arrive à croitre de cette façon ? pour le reste de la production mondiale, ça va donner quoi alors ?

et des nouvelles venant de types qui t'annoncent qu'extraire plus de pétrole et de gaz, c'est bon pour l'environnement, parce qu'on va les extraire "plus proprement", toi , ça te donne confiance ???

Justement, le fait qu'il y ait une remontée invalide la théorie de l'épuisement inéluctable d'autant plus que cette remontée a lieu à un moment où la demande stagne (ou baisse aux US)
Arrête d'exagérer, on parle de doubler la prod, autour de > 20Mb/j ça suffit amplement à démolir les théories peak oilistes pour 20 ans

Sinon, oui, pour l'instant ils croissent plus vite que les autres qui ont tendance à décroitre, mais n'exploitent pas du tout leur gaz de schistes (on est les champions dans ce domaine)

Oui, on parle de dépolluer l'environnement là, en fait. Ces gaz se libèrent tous seuls si on ne va pas les chercher :mrgreen:

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 13:06 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Pi-r2 a écrit:
Justement, le fait qu'il y ait une remontée invalide la théorie de l'épuisement inéluctable d'autant plus que cette remontée a lieu à un moment où la demande stagne (ou baisse aux US)


Ca ne l' invalide pas. Ca ne fait que la repousser d' une ou deux décades.


Pi-r2 a écrit:
Arrête d'exagérer, on parle de doubler la prod, autour de > 20Mb/j ça suffit amplement à démolir les théories peak oilistes pour 20 ans


Absolument pas. Délire de citygroup ou je sais qui. Et puis envoi ton document.

Moi ce que j' ai c' est ceci :

Dans l' article du 10 Mars de OilMan il y a un lien qui envoi sur ce graphe :

Image

http://petrole.blog.lemonde.fr/2012/03/ ... #more-4312

Citer:
....La production nord-américaine repart, c'est vrai, mais pas de façon miraculeuse.

Cette relance va-t-elle pouvoir se poursuivre ? L'administration Obama l'espère (et compte aussi beaucoup sur les nombreux permis de forage récemment accordés dans le golfe du Mexique, y compris à BP, responsable de la marée noire de 2010).......


le graphe est de l' EIA, et pas d' un journaleux de CityGroup.
Ce qui va se passer c' est retrouver le niveau de production de 1990-1995. Et non d' aller vers un fumeux 20 miilions de b/j.
Et re-peak de la production vers 2020-2025.

Et puis ne mélangeons pas le Gaz dans cette histoire. Ils ont plein de Gaz de schiste aux USA, tant mieux pour eux. Mais ca n' est pas du pétrole brut.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 14:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
eco naumie a écrit:
Ca ne l' invalide pas. Ca ne fait que la repousser d' une ou deux décades.

ça invalide le "il est trop tard, il fallait se préparer quand on avait encore de l'énergie".

eco naumie a écrit:
Absolument pas. Délire de citygroup ou je sais qui. Et puis envoi ton document.
Pas le droit.


eco naumie a écrit:
Et puis ne mélangeons pas le Gaz dans cette histoire. Ils ont plein de Gaz de schiste aux USA, tant mieux pour eux. Mais ca n' est pas du pétrole brut.

Ben si en fait, presque. Par substitution surtout, puis gas to liquid si nécessaire. Et nous aussi on en a plein, et le reste du monde aussi , en fait.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Avril 2012, 14:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Septembre 2009, 21:05
Messages: 5724
Localisation: 86
On peut remplacer le pétrole par le gaz pour les chaudières et pour les voitures, ce qui fait déjà beaucoup, par contre pour les avions ça risque d'être plus dur.

Image

_________________
Götterdämmerung


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Avril 2012, 12:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Pi-r2 a écrit:
GillesH38 a écrit:
Pi-r2 a écrit:
Ils voient l'amérique du nord produire plus d'énergie liquide carbonée que l'arabie saoudite


???

il me semble que ça fait bien longtemps que c'est déjà le cas, et si ça se trouve ça a toujours été vrai !! c'est qui ces guignols ? :shock:


Non. Ils la gardaient en réserve et produisaient moins depuis 1990. J'essaie de vous copier la courbe.

si par Amérique du Nord on entend US+Canada+Mexique , la production a toujours été bien supérieure à celle de l'Arabie Saoudite.

Si tu prends juste US+ Canada , l'Arabie Saoudite l'a légèrement dépassée quelques années autour de 2005 , mais depuis 2008 elle a été redépassée.

Si Amérique du Nord = US, alors c'est une terminologie plus que bizarre ...

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Avril 2012, 12:14 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Pi-r2 a écrit:
Justement, le fait qu'il y ait une remontée invalide la théorie de l'épuisement inéluctable d'autant plus que cette remontée a lieu à un moment où la demande stagne (ou baisse aux US)

ah oui c'est cool alors, parce que comme je suppose qu'il y aura toujours quelque part des remontées de production, ça veut dire que le pic n'arrivera jamais, c'est une démonstration mathématique que la quantité de pétrole est infinie !!

trop fort !!!
Citer:
Sinon, oui, pour l'instant ils croissent plus vite que les autres qui ont tendance à décroitre, mais n'exploitent pas du tout leur gaz de schistes (on est les champions dans ce domaine)

Oui, on parle de dépolluer l'environnement là, en fait. Ces gaz se libèrent tous seuls si on ne va pas les chercher :mrgreen:

ah bon je croyais que le CO2 était un polluant ...

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Avril 2012, 16:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
ah bon je croyais que le CO2 était un polluant ...

C'est une énorme erreur. Le CO2 est au plus un gaz à (faible) effet de serre, donc un effet "polluant" très mineur. Il est au contraire un aliment indispensable à toute une chaine alimentaire fondée sur la photosynthèse et à la production de coquilles pour un certain nombre d'êtres vivants.
Le CH4 est également un produit relativement peu polluant, mais avec une capacité d'effet de serre 16 fois supérieure au CO2 (de mémoire)

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Avril 2012, 16:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
Pi-r2 a écrit:
Justement, le fait qu'il y ait une remontée invalide la théorie de l'épuisement inéluctable d'autant plus que cette remontée a lieu à un moment où la demande stagne (ou baisse aux US)

ah oui c'est cool alors, parce que comme je suppose qu'il y aura toujours quelque part des remontées de production, ça veut dire que le pic n'arrivera jamais, c'est une démonstration mathématique que la quantité de pétrole est infinie !!

En l'occurrence non. D'ailleurs ce n'est pas une démonstration, tout au plus un contre exemple à l'affirmation que la baisse de production est continue et inéluctable.
En plus nous sommes soi disant en crise économique.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Avril 2012, 18:53 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Citer:
Pi-r2 a écrit:
ah oui c'est cool alors, parce que comme je suppose qu'il y aura toujours quelque part des remontées de production, ça veut dire que le pic n'arrivera jamais, c'est une démonstration mathématique que la quantité de pétrole est infinie !!

En l'occurrence non. D'ailleurs ce n'est pas une démonstration, tout au plus un contre exemple à l'affirmation que la baisse de production est continue et inéluctable.
En plus nous sommes soi disant en crise économique.

c'est super ça, mais tu peux me donner des références où quelqu'un aurait prétendu que la production de chaque pays individuel allait être en baisse continue et sans jamais remonter ? parce que je ne me souviens pas d'avoir jamais lu quelque chose de tel.
Je te rappelle que l'article fondateur des piquistes, celui de Lahérrère et Campbell 1998, annonçait la fin du pétrole BON MARCHE (The end of cheap oil), pas la fin du pétrole tout court, en prédisant que ça allait produire des récessions en série; en quoi tes nouvelles invalident-ils ce résultat ?

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 13:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
en quoi tes nouvelles invalident-ils ce résultat ?

ça n'invalide pas encore, mais il se trouve que ce gaz n'est pas cher. C'est tout.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 13:41 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Février 2011, 16:12
Messages: 1534
Pi-r2 a écrit:
GillesH38 a écrit:
en quoi tes nouvelles invalident-ils ce résultat ?

ça n'invalide pas encore, mais il se trouve que ce gaz n'est pas cher. C'est tout.


aux USA oui en France non, il est même en relation avec le court du pétrole

_________________
-Quand je l'ai connu le Mexicain, il recrutait pas chez tonton.
-Vous savez ce que c'est non? L'âge l'éloignement. A la fin de sa vie il s'était penché sur le reclassement des légionnaires.
-Ah! Si c'était une oeuvre alors là. Là c'est autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 13:47 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Pi-r2 a écrit:
GillesH38 a écrit:
en quoi tes nouvelles invalident-ils ce résultat ?

ça n'invalide pas encore, mais il se trouve que ce gaz n'est pas cher. C'est tout.

on parlait de pétrole. Et si tu penses que le gaz de schistes n'est pas cher, explique moi pourquoi on a attendu que les prix flambent avant de l'exploiter massivement ? evidemment, l'afflux de gaz a ensuite fait baisser les prix, sauf qu'il n'est pas du tout sûr que du coup, les gisements soient rentables; attends toi à quelques surprises dans les années qui viennent ...

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 18:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
Phili2pe a écrit:
il est même en relation avec le court du pétrole

Plus pour longtemps.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 18:30 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
explique moi pourquoi on a attendu que les prix flambent avant de l'exploiter massivement ?.

On l'exploite massivement grâce à un breakthrough technologique récent (2005)
Quant aux surprises, il y en a régulièrement, dans les deux sens. Je trouve que l'horizon des prévisions se réduit. Les surprises technologiques à venir peuvent changer beaucoup de choses en très peu de temps.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 21:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Août 2009, 21:19
Messages: 4422
Quelles surprises ? Du genre de celle de l'italien et sa machine d'escroc ?

_________________
il aime bien ma purée les petits je rajoute une point d'huile d'olive ça change tous @defrance69

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 21:54 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
yoyo581 a écrit:
Quelles surprises ? Du genre de celle de l'italien et sa machine d'escroc ?


non, je pense qu' il parle du forage horizontal et fracturation hydraulique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 22:30 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Février 2011, 16:12
Messages: 1534
eco naumie a écrit:
yoyo581 a écrit:
Quelles surprises ? Du genre de celle de l'italien et sa machine d'escroc ?


non, je pense qu' il parle du forage horizontal et fracturation hydraulique.


c'est pas nouveau ça :look: , cela s'appelle la sodomie :mrgreen:

_________________
-Quand je l'ai connu le Mexicain, il recrutait pas chez tonton.
-Vous savez ce que c'est non? L'âge l'éloignement. A la fin de sa vie il s'était penché sur le reclassement des légionnaires.
-Ah! Si c'était une oeuvre alors là. Là c'est autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Avril 2012, 22:36 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Pi-r2 a écrit:
GillesH38 a écrit:
explique moi pourquoi on a attendu que les prix flambent avant de l'exploiter massivement ?.

On l'exploite massivement grâce à un breakthrough technologique récent (2005)

hum, la fracturation hydraulique a été mise au point en 1998, et encore, il y avait déjà eu des tentatives avant .

http://en.wikipedia.org/wiki/Shale_gas
Citer:
Early federal government investments in shale gas began with the Eastern Gas Shales Project in 1976 and the annual FERC-approved research budget of the Gas Research Institute. The Department of Energy later partnered with private gas companies to complete the first successful air-drilled multi-fracture horizontal well in shale in 1986. The federal government further incentivized drilling in shale via the Section 29 tax credit for unconventional gas from 1980-2000. Microseismic imaging, a crucial input to both hydraulic fracturing in shale and offshore oil drilling, originated from coalbeds research at Sandia National Laboratories. In 1991 the Department of Energy subsidized Texas gas company Mitchell Energy's first horizontal drill in the Barnett Shale in north Texas.[citation needed]
Mitchell Energy utilized all these component technologies and techniques to achieve the first economical shale fracture in 1998 using an innovative process called slick-water fracturing...


Citer:
Quant aux surprises, il y en a régulièrement, dans les deux sens. Je trouve que l'horizon des prévisions se réduit. Les surprises technologiques à venir peuvent changer beaucoup de choses en très peu de temps.

eh ben écoute c'est le moment d'acheter des actions, elles sont pas chères, alors ça ne peut que remonter :) rendez vous dans 5 ans ...

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Avril 2012, 08:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
GillesH38 a écrit:
eh ben écoute c'est le moment d'acheter des actions, elles sont pas chères, alors ça ne peut que remonter :) rendez vous dans 5 ans ...

C'est ce que je fais sur les actions européennes. Les actions US sont déjà assez chères.

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Avril 2012, 21:47 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Citer:
Obama veut lutter contre la manipulation des cours du pétrole :

Le président américain Barack Obama a dévoilé mardi un plan de lutte contre la fraude et la manipulation du marché pétrolier, dénoncé par ses adversaires comme un "gadget" alors que la cherté de l'essence pèse sur la campagne de la présidentielle de novembre.

"Nous ne pouvons pas nous permettre de nous retrouver dans une situation où les spéculateurs manipulent les marchés en achetant du pétrole et en créant une perception de pénurie qui gonfle les cours, simplement pour le revendre afin d'obtenir des bénéfices rapides", a affirmé M. Obama lors d'une allocution dans la roseraie de la Maison Blanche.

M. Obama, accompagné notamment du ministre de la Justice Eric Holder et de chefs d'agences de supervision des marchés, leur a demandé de "s'assurer que des actes de manipulation, de fraude ou d'activités illégales ne sont pas à l'origine des augmentations de prix de l'essence à la pompe".

Le chef de l'exécutif veut en particulier obtenir du Congrès, où les républicains sont en position de force, qu'il renforce la Commission des opérations sur les contrats à terme et les matières premières (CFTC), l'une des autorités américaines des marchés financiers.

Ce plan vise aussi à multiplier par dix les amendes infligées à quiconque serait reconnu coupable de manipulation des cours, de un à 10 millions de dollars.

Cette annonce intervient alors que M. Obama a été rendu responsable des prix élevés de l'essence à la pompe par les républicains, à six mois et demi de la présidentielle du 6 novembre où il va briguer un second mandat. Ces prix atteignent des niveaux proches des plus hauts historiques, à 3,9 dollars par gallon (3,78 litres) en moyenne.

Les républicains estiment que M. Obama a entravé la production pétrolière américaine et réclament davantage de dérégulation, plus d'autorisations de forer et l'approbation du tracé central de l'oléoduc géant controversé Keystone XL avec le Canada.

"Alors que les Américains peinent à payer une essence dont le prix a doublé depuis qu'il est arrivé au pouvoir, le président n'a pour solution que d'augmenter les impôts des compagnies gazières et pétrolières, et maintenant de renforcer les règlements fédéraux de façon spectaculaire", a dénoncé son probable adversaire républicain à la présidentielle du 6 novembre, Mitt Romney.

"Ces politiques ne vont rien faire pour réduire le prix de l'énergie, augmenter la production nationale ou renforcer l'économie américaine", a ajouté M. Romney, en accusant le président sortant de "sacrifier l'avenir énergétique des Etats-Unis".

M. Obama a lui-même reconnu mardi qu'"aucune de ces mesures à elle seule ne fera baisser les prix de l'essence du jour au lendemain. Mais elles empêcheront la manipulation des marchés et assureront que nous protégeons les consommateurs américains".

Le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a pour sa part dénoncé un "gadget" de M. Obama, et ironisé sur le recours du président aux "mêmes vieilles recettes et éléments de langage que les hommes politiques de Washington utilisent depuis des années".

"Le but du président n'est pas de faire quelque chose pour lutter contre le problème. C'est de faire croire aux gens qu'il fait quelque chose", a affirmé M. McConnell dans un communiqué.

"Je pensais qu'il offrait quelque chose de nouveau et de différent", a feint de s'étonner le sénateur.


http://www.boursorama.com/actualites/ob ... e941d09136


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 18 Avril 2012, 12:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Un article qui résume assez bien ce que j'observe et ce que je pense ...

Why the oil industry has buried the idea of "peak oil" - Cheer up: the world has plenty of oil
Robin Mills - European Energy Review - 17 April 2012


Citer:
It's widely believed nowadays that global oil production is running up against its limits. "The days of easy oil are over", we are told and we should brace ourselves for an age of relative oil scarcity. The reality, however, is very different. As more and more people within the oil industry have come to realize in recent years, the world has plenty of oil that can be produced at competitive prices for a long, long time to come. This means the world does not face inevitable "energy poverty" and there is no reason to be afraid of unavoidable "energy wars".

A propos de l'auteur, Robin Mills:
Citer:
Robin Mills, born in the UK, currently works in Dubai, United Arab Emirates, at the heart of the Middle Eastern oil business. Mr. Mills has more than a decade of experience in the international oil business, as a geologist and economist, with Shell and Dubai government companies. He was part of the team that led Shell’s re-entry to Iran after twenty years of absence. He has worked extensively on other major oil regions of the world, including Iraq, Qatar, Russia, the North Sea, Nigeria and Venezuela. A speaker of five languages, including Arabic and Farsi, Mr. Mills holds an MA in Geology from Cambridge University, UK.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 961 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 ... 20  Suivant



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2009 phpBB.fr
phpBB SEO