Charte du forum     Mentions légales

Forum éco

Pour ne pas faire l'économie de la connaissance
 
Nous sommes actuellement le 02 Septembre 2014, 01:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 961 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 ... 20  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 09:12 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
:lol: :lol: :lol:

Je montre un petit graphique purement factuel ...

Amusant de voir la réaction de la plupart des picistes ...

Tellement prévisibles ... presque un réflexe de Pavlov!

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 09:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1693
Merci de confirmer que tu n'as rien compris.
On ouvre un peu plus le robinet, le débit augmente mais la quantité dans la citerne diminue plus vite, toi y en a comprendre comme ça ? Ou toi y en a croire que si le débit augmente, c'est que le niveau dans la citerne augmente ?

_________________
Rahan a écrit:
Non, le fils de Craô n'est pas gay !
Noma's fan club member


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 09:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Septembre 2009, 21:05
Messages: 5724
Localisation: 86
surlapaille a écrit:
Merci de confirmer que tu n'as rien compris.
On ouvre un peu plus le robinet, le débit augmente mais la quantité dans la citerne diminue plus vite, toi y en a comprendre comme ça ? Ou toi y en a croire que si le débit augmente, c'est que le niveau dans la citerne augmente ?


Toi y en a rien comprendre: Les bactéries sous terre travaillent plus vite, c'est tout!

_________________
Götterdämmerung


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 09:28 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Incognito a écrit:
:lol: :lol: :lol:

Je montre un petit graphique purement factuel ...

Amusant de voir la réaction de la plupart des picistes ...

Tellement prévisibles ... presque un réflexe de Pavlov!

si tu veux des graphiques purement factuels, tu peux lire le fil sur Oleocene consacré à l'étude des prédictions de l'EIA et leur comparaison à la réalité.

http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=2231

Voila le graphique le plus récent que j'ai réalisé, je vais faire une MAJ bientot, du mois de Juillet. Chaque courbe représente une prédiction mis à jour tous les mois, comparé à la réalité de la dernière courbe (ça commence en Février 2008 et je ne mets pas tous les mois pour alléger). Meme à 6 mois près, les prédictions sont fantaisistes avec plusieurs Mbl/j d'écart (en particulier evidemment elle n'avait absolument pas prévu la récession de 2008). Les niveaux actuels étaient prévus en février 2008 d'arriver au... mois d'aout 2008. Bonjour la fiabilité.

Image

le moteur n'arrête pas de hoqueter, et Incognito se félicite que la voiture avance encore de quelques mètres ! :stupid:

sur les prédictions lissées et à plus long terme (2030), ça donne ça :

Image

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 09:51 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Wotan a écrit:
surlapaille a écrit:
Merci de confirmer que tu n'as rien compris.
On ouvre un peu plus le robinet, le débit augmente mais la quantité dans la citerne diminue plus vite, toi y en a comprendre comme ça ? Ou toi y en a croire que si le débit augmente, c'est que le niveau dans la citerne augmente ?


Toi y en a rien comprendre: Les bactéries sous terre travaillent plus vite, c'est tout!

Théorie intéressante, Wotan!
8)

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 10:08 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
surlapaille a écrit:
Merci de confirmer que tu n'as rien compris.
On ouvre un peu plus le robinet, le débit augmente mais la quantité dans la citerne diminue plus vite, toi y en a comprendre comme ça ? Ou toi y en a croire que si le débit augmente, c'est que le niveau dans la citerne augmente ?

Oh, mon dieu, c'est bientôt la fin du monde alors?

Vous ne trouvez pas embêtant que Campbell, un des grands gourous du picisme, ait à revoir la taille du réservoir tous les 5 ans en moyenne, parce que les faits contredisent ses prévisions?

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 10:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Septembre 2009, 21:05
Messages: 5724
Localisation: 86
Maxime a écrit:
surlapaille a écrit:
Je suis plus pessimiste, si on s'en sort avec des tickets de rationnement, on sera chanceux.

Moi j'ai fait le plein de ma cuve à fuel
J'ai eu raison ?


- Non si tu as spéculé à la hausse le prix du fioul (à horizon de 6 mois, bien malin qui peut prévoir la suite)
- Oui si ta cuve était vide.

Et dans tous les cas de figure: Il vaut mieux augmenter l'isolation de ta maison que de stocker du fioul!

_________________
Götterdämmerung


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 11:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Incognito a écrit:
Vous ne trouvez pas embêtant que Campbell, un des grands gourous du picisme, ait à revoir la taille du réservoir tous les 5 ans en moyenne, parce que les faits contredisent ses prévisions?


ah ouais?

courbe de l'ASPO publiée en 2004

Image

prédiction pour 2010 : 30 Milliards de bl/an. Production 2010 selon BP : 82 millions de bl/an soit ... 30 milliards de bl/an.

(l'EIA donne 84 Mbl/j en 2010 mais en comptant tous les liquides , y compris les biocarburants, CTL, etc;...)

comparaison avec par exemple le CERA de Daniel Yergin, qui n'a jamais vu de pic avant 2030

Image

prédiction 2010 : plus de 100 Mbl/j soit 36,5 milliards de bl/an, et 105 Mbl/j en 2012 (ce sont les capacités de productions mais selon ces chiffres on n'aurait aucun mal à faire croitre la production de 2% par an !!!)

C'est bien de vouloir faire sérieux en discutant les chiffres... à condition de vraiment les discuter !

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 12:22 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Evolution des prévisions de Campbell ...

Image

Citer:
Dec 21 2010 ~ Today's update adds Colin Campbell's 2010 Outlook. Authored in July, it re-confirms his position that All Liquids peaked at 85-mbd in 2008 and is founded on a 2,434-Gb URR.

Our chart tracks all the production profile revisions over his career. Its forecasts of Peak Year have ranged from 1989 to 2012. In fact, December marks the 21st anniversary of Campbell's initial All Liquids declaration that oil had Peaked. [...] In December 1989, he declared that the All Liquids production had reached its physical limits at 66-mbd and would never again attain the 67-mbd Peak of 1979.

Campbell's estimates for Peak Rate spans from that virgin call of a 66-mbd sub-peak in 1989 to his 2008 forecast of a 97-mbd peak in 2010. His underlying All Liquids URR estimates range from 1575-Gb (1989) to 2900-Gb (2002).

[...]

The highlighted years of distinction are:
  • 1989: Campbell's initial 66-mbd scenario which declared that All Liquids would never breach the 1979 record
  • 2002: 2900-Gb URR high
  • 2004: Colin Campbell's dark days call - 80mbd peak coming in 2006
  • 2008: highest peak 97mbd
  • 2010: current update
.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 12:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1693
Wotan a écrit:
Et dans tous les cas de figure: Il vaut mieux augmenter l'isolation de ta maison que de stocker du fioul!

Tu as tout compris :jap:

_________________
Rahan a écrit:
Non, le fils de Craô n'est pas gay !
Noma's fan club member


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 13:12 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Août 2011, 12:58
Messages: 85
Bonjour,

Je suis toujours aussi navré, en lisant ce fil, du peu de recul et de compréhension qu'impliquent les argumentaires exprimés, comme de leur caractère partiel.

Lorsque je fournis une statistique de l'EIA, mon intention n'est pas de pronostiquer une quelconque évolution de la disponibilité énergétique mondiale, comme semble l'interpréter Incognito. Les éléments à prendre en compte seraient autrement plus complexes.

Rien à voir avec le pic de pétrole. Vouloir parler du pic pétrolier impose en premier lieu de fournir une définition du pétrole, qui n'existe pas.
Nous sommes la civilisation du pétrole. Ce pétrole là, il a permis l'expansion de notre civilisation, à partir de caractéristiques précises :
- densité énergétique très importante, donc haut rendement énergétique, facilité de transport et de stockage, d'utilisation.
- accès aisé, donc faible dépense énergétique pour y accéder, conservant l'intégrité du rendement identifié initialement.

Ce pétrole, pour le désigner, il est généralement fait usage du qualificatif "conventionnel", concept approximatif s'il en est, mais concept qui permet de dater approximativement le maximum de production que notre civilisation a été en capacité à mettre en oeuvre concernant ces caractéristiques énergétiques, ce maximum de production serait intervenu en 2005/2006, d'après les spécialistes.

La statistique de l'EIA que j'ai citée ne traite pas de pétrole, mais de tous liquides, un concept qui concerne uniquement la capacité de notre civilisation à se fournir en carburants liquides. Pour l'anecdote, cette statistique est exprimée en volume, et l'une de ses composantes est le gain de raffinage, qui n'est qu'un gain en volume, pas d'apport énergétique de ce coté ! Mais surtout, l'origine de ces carburants liquides est très variée, le pétrole en fait partie, mais de moins en moins semble-t-il, sa diminution étant compensée par l'apport de nouvelles sources, dont des pétroles difficiles d'accès, des liquides issus de la biomasse, ou obtenus à partir de sables bitumineux.
Ce qui est essentiel à comprendre, c'est que ces apports qui compensent la baisse de production de pétrole, sur un plan énergétique, ne partagent pas une des caractéristiques qui a permis l'expansion de notre civilisation, à savoir la facilité d'accès.
Sur un plan énergétique, cela se traduit par un moindre rendement, l'énergie ayant été utilisée pour les obtenir étant à soustraire de l'énergie fournie par ces carburants dans le calcul du rendement.
Sur un plan économique, cela se traduit par l'augmentation du prix d'accès à ces carburants.

Voici une image piquée sur le net qui en rend compte :
Image
Sur cette image, (les colonnes bleues sont exprimées en dollars constants) on constate la montée rapide et progressive des prix du pétrole jusqu'au niveau issu de la crise pétrolière de 1980, dont les conséquences sur l'économie sont connues. Après la brève chute liée à la récession 2008, les prix sont rapidement revenus à ce niveau.

Après, j'ai bien des choses à dire, mais ça n'est plus le fil.
Quand à ce que m'évoque la montée de la production de carburants liquides, je l'expliquerai ultérieurement, car ça n'a manifestement pas été interprété comme je l'espérais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 14:27 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Incognito a écrit:
Evolution des prévisions de Campbell ...

Image

sauf que ça mélange allègrement des prédictions pour différentes qualités de carburant, la comparaison n'a pas grand sens. Ceci dit après 2005 les prédictions ne changent plus beaucoup. C'est bien évident que personne ne va prédire au Mbl/j près la date et le volume du pic, d'ailleurs comme le rappelle pragmatic ça n'a aucun sens à cette précision, suivant que tu parles en volume, en masse, en contenu énergétique, en production absolue, ou par habitant, et avec les incertitudes de mesure, la date du pic ne sera probablement jamais connue !

mais tu connais exactement la date de l'apogée de l'Empire Romain toi ? on en a vraiment rien à battre de la date du pic, ce qui compte, c'est la transition vers une économie gouvernée par la rareté. Et ça, tu vas le sentir.

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 14:58 
Hors-ligne

Inscrit le: 22 Juillet 2010, 20:59
Messages: 15
phyvette a écrit:
Citer:
Le pdg de Shell, Peter Voser, déclare :

« La production des champs existants décline de 5 % par an à mesure que les réserves s'épuisent, si bien qu'il faudrait que le monde ajoute l'équivalent de quatre Arabies Saoudites (sic) ou de dix mers du Nord dans les dix prochaines années rien que pour maintenir l'offre à son niveau actuel, avant même un quelconque accroissement de la demande. »

Quatre Arabies Saoudites ? En dix ans ? 40 millions de barils par jour (Mb/j) à mettre en production, soit presque la moitié de la production mondiale actuelle... !?


LIEN



En fait, cette annonce date du 10 décembre 2008, elle a été faite par Fatih Birol lors d'une conférence de l'IEA,
http://www.total.com/fr/total-en-images-900569.html&mediaId=2709

C'était donc du réchauffé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 16:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
marabout a écrit:
C'était donc du réchauffé.

La nouveauté c'est que c'est le pdg de Shell qui le dit.
Shell niait le pic de pétrole depuis 1956, dit pic de Hubbert. Marion King Hubbert géophysicien américain, qui travaillait dans les laboratoires de recherche de Shell à Houston, quand il à modélisé sa théorie.

Marrant hein ? Si Exxon Mobil fait dans trois ans cette révélation de 4 Arabie-Saoudites, en dix ans, 40 millions de barils par jour (Mb/j) à mettre en production, ce ne sera pas du réchauffé, ce sera du réalisme.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 18:39 
Hors-ligne

Inscrit le: 22 Juillet 2010, 20:59
Messages: 15
phyvette a écrit:

Marrant hein ?


Oui c'est marrant qu'un type de son envergure ( Pdg de Shell) pour faire une annonce aussi importante se contente
de pomper le discours d'un mec de l'IEA d'il y a 3 ans.

:lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 21:34 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
marabout a écrit:
phyvette a écrit:

Marrant hein ?


Oui c'est marrant qu'un type de son envergure ( Pdg de Shell) pour faire une annonce aussi importante se contente
de pomper le discours d'un mec de l'IEA d'il y a 3 ans.

:lol:


et bien ca montre que les discours lenifiants reculent.

Reste plus qu' à l' entrendre de la part du pdg de EXXON.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 14 Octobre 2011, 21:36 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Un petit tableau des pays qui fournissent du pétrole aux tazus.

n°1 le Canada.
n°2 Arabie Saoudite
n°3 Le Mexique

Image

source : http://www.theoildrum.com/node/8438


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Octobre 2011, 10:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Août 2009, 19:56
Messages: 1921
eco naumie a écrit:
Reste plus qu' à l' entrendre de la part du pdg de EXXON.

tu ne sais pas lire (entre les lignes), Exxon a mis le paquet sur le gaz...

_________________
Les bonnes idées triomphent toujours... C'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 15 Octobre 2011, 18:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
GillesH38 a écrit:
mais tu connais exactement la date de l'apogée de l'Empire Romain toi ? on en a vraiment rien à battre de la date du pic, ce qui compte, c'est la transition vers une économie gouvernée par la rareté. Et ça, tu vas le sentir.

Petit moment de vérité, chez Gilles. :priere:
Le problème n'est plus de savoir comment est le point d'origine (situation actuelle pré chaotique) et le point d'arrivée (situation imprévisible), mais de commencer à organiser la transition énergétique entre le point d'origine et le point d'arrivée (quel qu'il soit), et ceci, sans perdre la démocratie (où il y en a), sans éliminer 80% de l'humanité, sans se faire la guerre, sans massacrer le climat (tentation du charbon), sans tomber dans le scientisme (tout nucléaire), etc...

Le Peak Oil n'est que l'évènement qui ouvre à la réflexion de la transition énergétique.
Tous ceux qui s'y refusent perdront tôt ou tard toute leur illusion.

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 17:09 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
J'ai "déplonker" GillesH38 pendant quelques minutes ... et je constate que le bonhomme réplique à pas mal de mes posts.

Quel courage, sachant que je répliquerai à aucun de ses posts ...

Mais je constate qu'il n'a pas changé: il réplique en permanence à des affirmations qui n'ont pas été faites. Ce commentaire-ci en est un bon exemple: post81682.html#p81682

Qu'est-ce que MOI j'ai à voir avec les prévisions de l'IEA ou de l'AIE? Rien. Je ne pense même pas les avoir mentionnés ne fut-ce qu'une fois dans tous mes commentaires (les statistiques, oui. Les prévisions, non).

Allez, re-plonk!

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 19:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Septembre 2009, 11:53
Messages: 3413
Localisation: planète Psychlo
[mod Enée: Chatmallow: 24h de repos.]

_________________
Se rendre inutile et inefficace au fonctionnement actuel de l'économie. Ne pas tenter de réparer ce qui s'écroule, mais accompagner le mouvement en douceur.

Crispus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 22:46 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Incognito a écrit:
J'ai "déplonker" GillesH38 pendant quelques minutes ... et je constate que le bonhomme réplique à pas mal de mes posts.

Quel courage, sachant que je répliquerai à aucun de ses posts ...

le courage est quand même limité vu ce que je risque .. :) et comme on peut me citer, tu peux quand même avoir l'occasion de lire quelques uns de mes arguments.

Citer:
Mais je constate qu'il n'a pas changé: il réplique en permanence à des affirmations qui n'ont pas été faites. Ce commentaire-ci en est un bon exemple: post81682.html#p81682

Qu'est-ce que MOI j'ai à voir avec les prévisions de l'IEA ou de l'AIE? Rien. Je ne pense même pas les avoir mentionnés ne fut-ce qu'une fois dans tous mes commentaires (les statistiques, oui. Les prévisions, non).

Allez, re-plonk!


je ne réplique pas à des affirmations, je te cite un évènement factuel qui est que les prédictions de croissance de production des dernières années ont été systématiquement démenties par les faits, et ce alors que les prix flambaient bien plus que prévu. Ce qui en bonne logique économique aurait du favoriser encore plus la production et défavoriser la demande, alors que c'est l'inverse qui s'est produit, jusqu'à la crise brutale de 2008.

l'argument du retard d'investissement est aussi peu plausible puisqu'il s'agit de prévision de l'EIA à quelques mois, et qu'il est peu plausible qu'elle ne soit pas au courant des investissements faits ou pas faits à cette échelle de temps.

Là on est tranquillement installé à 80 $ le baril, niveau inimaginable il y a seulement 5 ans, et la production ne décolle toujours pas , alors que des centaines de Gbl étaient censés devenir rentables à ce prix là. Où est l'explosion des sables bitumineux, du CTL, ou d'autres merdouilles censées se substituer au conventionnel ? et pendant ce temps là, la croissance se traine dans tout le monde occidental, seul le charbon peut encore alimenter celle de la Chine, pour combien de temps encore ?

maintenant si tu ne veux rien écouter, libre à toi, mais c'est pas comme ça que tu vas convaincre grand monde ...

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 22:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
GillesH38 a écrit:
et comme on peut me citer, tu peux quand même avoir l'occasion de lire quelques uns de mes arguments.
Incognito a écrit:
Allez, re-plonk!
Aller pour rendre service. :razz:
GillesH38 a écrit:
je ne réplique pas à des affirmations, je te cite un évènement factuel qui est que les prédictions de croissance de production des dernières années ont été systématiquement démenties par les faits, et ce alors que les prix flambaient bien plus que prévu. Ce qui en bonne logique économique aurait du favoriser encore plus la production et défavoriser la demande, alors que c'est l'inverse qui s'est produit, jusqu'à la crise brutale de 2008.

l'argument du retard d'investissement est aussi peu plausible puisqu'il s'agit de prévision de l'EIA à quelques mois, et qu'il est peu plausible qu'elle ne soit pas au courant des investissements faits ou pas faits à cette échelle de temps.

Là on est tranquillement installé à 80 $ le baril, niveau inimaginable il y a seulement 5 ans, et la production ne décolle toujours pas , alors que des centaines de Gbl étaient censés devenir rentables à ce prix là. Où est l'explosion des sables bitumineux, du CTL, ou d'autres merdouilles censées se substituer au conventionnel ? et pendant ce temps là, la croissance se traine dans tout le monde occidental, seul le charbon peut encore alimenter celle de la Chine, pour combien de temps encore ?

maintenant si tu ne veux rien écouter, libre à toi, mais c'est pas comme ça que tu vas convaincre grand monde ...

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 23:01 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Phyvette, si j'ai plonké GillesH38, ce n'est pas pour lui répondre par citations interposées.

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 16 Octobre 2011, 23:01 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
phyvette a écrit:
GillesH38 a écrit:
et comme on peut me citer, tu peux quand même avoir l'occasion de lire quelques uns de mes arguments.
Incognito a écrit:
Allez, re-plonk!
Aller pour rendre service. :razz:

ah ce Phyvette, il est bon comme du bon pain :D

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 07:08 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
GillesH38 a écrit:
ah ce Phyvette, il est bon comme du bon pain :D

Mouais, un peu communautarisme comme reflexe, Gilles. Phyvette plonke aussi lorsque les argumentaires ne lui plaisent pas, comme Incognito.

Ce qui est, lorsque les participants restent sur les arguments, une fuite un peu facile.
Drôle leçon de conduite. Alors qu'il est si simple de ne pas participer à un fil, soit parce que l'on a rien à dire, soit parce que l'on ne souhaite pas argumenter indéfiniment contre un mur.

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 07:27 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
Incognito a écrit:
Phyvette, si j'ai plonké GillesH38, ce n'est pas pour lui répondre par citations interposées.

beh non, c'est sûr, c'est plutot pour pas avoir à répondre. Comme dit le proverbe latin, "Jupiter aveugle ceux qu'il veut perdre".

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 13:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1693
[Mod : Attaques personnelles.]

Pour les autres : Ici on discute du pétrole, pas du qui plonke qui et pourquoi. Il y a la taverne pour ça.
Merci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 15:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Incognito a écrit:
Phyvette, si j'ai plonké GillesH38, ce n'est pas pour lui répondre par citations interposées.

Ce qui est important avec Gilles ce n'est pas tant de lui répondre, c'est de le lire.
Gilles est l'auteur de théories originales et minoritaires, dont la fameuse théorie du RC/CC non significatif pour cause d’insuffisance de carbone fossile.(Dîte théorie du balcon et du forcicia)
Combattre le GIEC, chiffres à l'appuis il faut oser, Gilles le fait.

Je ne serais pas surpris si dans 20 ans Gilles se voyait décerner un prix Nobel pour ses travaux.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Dernière édition par phyvette le 17 Octobre 2011, 15:31, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 15:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Octobre 2009, 11:01
Messages: 2613
Localisation: Poitou
phyvette a écrit:
Incognito a écrit:
Phyvette, si j'ai plonké GillesH38, ce n'est pas pour lui répondre par citations interposées.

Ce qui est important avec Gilles ce n'est pas tant de lui répondre, c'est de le lire.
Gilles est l'auteur de théories originales et minoritaires, dont la fameuse théorie du RC/CC non significatif pour cause d’insuffisance de carbone fossile.
Combattre le GIEC, chiffres à l'appuis il faut oser, Gilles le fait.

Je ne serais pas surpris si dans 20 ans Gilles se voyait décerner un prix Nobel.


Dans 20 ans, il n'y aura plus de Société Nobel :mur: phyvette! A quoi tu joues? Ils seront tous partis pêcher le saumon pour survivre, et Gilles sera mort depuis longtemps d'une overdose de Corned Beef, et enterré dans la fosse de recyclage pour enrichir le compost de sa communauté.
Si tu commences à contredire tes propres prospections sociétales, on va avoir du mal à te croire.... :girl:

_________________
Gandalf a écrit:
Run, you fools!

73
Ma brute...http://eltrovar.labrute.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 15:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
vdp86, venant de toi je mets ça sur le compte de l'humour à 99%.
Dans le cas contraire à 1%, ce n'est pas bien grave que tu crois ou pas.

Mais tu aurais bien tort de rire de la "théorie du balcon et du forcicia" c'est une théorie Einsteinienne en puissance.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 16:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Octobre 2009, 11:01
Messages: 2613
Localisation: Poitou
phyvette a écrit:
vdp86, venant de toi je mets ça sur le compte de l'humour à 99%.
Dans le cas contraire à 1%, ce n'est pas bien grave que tu crois ou pas.

Mais tu aurais bien tort de rire de la "théorie du balcon et du forcicia" c'est une théorie Einsteinienne en puissance.


Image

:D

_________________
Gandalf a écrit:
Run, you fools!

73
Ma brute...http://eltrovar.labrute.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 16:38 
Hors-ligne

Inscrit le: 12 Octobre 2009, 19:49
Messages: 294
Citer:
Gilles est l'auteur de théories originales et minoritaires, dont la fameuse théorie du RC/CC non significatif pour cause d’insuffisance de carbone fossile.

Arf, d'autres malades ont eu cette idée il y a déjà pas mal de temps.
http://forums.infoclimat.fr/topic/4261- ... auffement/

_________________
1000 idées pour la Corse (et pour le Monde)
Retrouvez Le Sens de l'Humus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 16:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Fabien a écrit:
Arf, d'autres malades ont eu cette idée il y a déjà pas mal de temps.
Ce n'est pas exactement la "théorie du balcon et du forcicia", mais Gilles l’expliquera bien mieux que moi, dans un fil dédié si il le souhaite.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 17:09 
Hors-ligne

Inscrit le: 29 Septembre 2010, 23:37
Messages: 1361
Ahlala ...
Pic fossile + glaciation = Ca, ca va faire vraiement mal!
:shock:

Au moins, on pourra faire des économies d'énergie sur les frigos.
:roll:

_________________
Monetary forces, particularly if unleashed in a destabilizing direction, can be extremely powerful - Ben Bernanke

Mon blog ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 17:48 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
phyvette a écrit:
Je ne serais pas surpris si dans 20 ans Gilles se voyait décerner un prix Nobel pour ses travaux.


moi, si ! :D d'autant plus que je suis loin d'être le premier à l'avoir dit comme le rappelle fabien, d'ailleurs si fabien c'est fabinoo j'en profite pour le saluer bien amicalement , il me semble bien que c'était lui qui m'avait aiguillé sur Oleocène à partir de FS quand je commençais à m'interesser au problème !

mais je serais encore plus surpris si je devais me retrouver à me gaver de corned beef dans une communauté ... :look:

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 17:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Quelle modestie, c'est la marque des très grands.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 17:56 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
naa mais arrête ils vont finir par croire qu'on est un multi ... :bisou:

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 19:10 
Hors-ligne

Inscrit le: 12 Octobre 2009, 19:49
Messages: 294
Salut Gilles, ça fait un bail, effectivement.
Et la théorie du balcon et du forsythia, alors, c'est quoi, exactement ?

_________________
1000 idées pour la Corse (et pour le Monde)
Retrouvez Le Sens de l'Humus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 17 Octobre 2011, 19:38 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
Fabien a écrit:
Salut Gilles, ça fait un bail, effectivement.
Et la théorie du balcon et du forsythia, alors, c'est quoi, exactement ?


on veut savoir aussi ! :idea:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 18 Octobre 2011, 02:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1693
GillesH38 a écrit:
ah ce Phyvette, il est bon comme du bon pain :D

phyvette a écrit:
Je ne serais pas surpris si dans 20 ans Gilles se voyait décerner un prix Nobel pour ses travaux.

Et vous en faites souvent des 69 ?

_________________
Rahan a écrit:
Non, le fils de Craô n'est pas gay !
Noma's fan club member


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 18 Octobre 2011, 07:18 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
surlapaille a écrit:
GillesH38 a écrit:
ah ce Phyvette, il est bon comme du bon pain :D

phyvette a écrit:
Je ne serais pas surpris si dans 20 ans Gilles se voyait décerner un prix Nobel pour ses travaux.

Et vous en faites souvent des 69 ?

on parle pas de 69 à un 38 :evil:

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 00:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Citer:
Vers un avenir « terrible » sans changement de cap (Agence internationale de l’énergie)

Le monde se dirige vers un avenir « terrible » sans changement de cap radical face à l'envolée « énorme » de la demande d'énergie, a mis en garde mardi le ministre de l'énergie australien, qui présidait une réunion interministérielle de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) à Paris.

Raréfaction du pétrole et changement climatique : « terrible » prise du homard, face à une demande d'énergie promise, d'après l'AIE, à une croissance de 47 % d'ici à 2050.

L’AIE a revu de 15 % à la hausse sa prévision des besoins d’investissements mondiaux dans l’énergie : 1500 milliards de dollars par an, soit 2,6 % du PIB mondial actuel. Un quart de ces investissements devrait concerner le pétrole, « qui devient de plus en plus cher à extraire », souligne Fatih Birol, économiste en chef de l'AIE.

L'AIE, chargée de conseiller les pays riches de l'OCDE, estime que chaque année, la production des champs pétroliers matures décline de 2,5 à 3 millions de barils par jour. Cela signifie que l'équivalent de la production de l'Irak doit être mis en place tous les ans, rien que pour compenser (constat légèrement moins alarmiste que celui émis par la compagnie Shell).

Fatih Birol prévient :

« 90 % de la croissance de la production viendra du Moyen-Orient. Si dans les cinq ans, les investissements dans les infrastructures ne sont pas au rendez-vous dans cette région, les implications seront majeures pour les prix du pétrole, qui s’envoleront. »...]


LIEN

Comme il semble bien que rien ne va changer à moyen terme... Peu de personnes se sentant concernées, ça ne changera donc pas on consumera tant que le prix le permettra.

Par ailleurs 90 % des nouvelles productions viendront du Moyen-Orient, si les investissements suivent, et ça c'est pas gagné, Irak en plein chaos, Iran sous embargo technologique, Saudi Aramco qui gére sa rente à courte vue comme un boutiquier, NOC des monarchies du Golf déjà surgavées de pétrodollars, et pas pressées d'investir pour faire plaisir à l'AIE. Najors occidentales interdites de prospections dans les terres nationalisées du Moyen-Orient. Les investissements risquent bien d'être très insuffisants.

L'avenir sera à coup sur « terrible ».

On est prié d'envoyer le Tintin à l'AIE International Energy Agency
9, rue de la Fédération 75739 Paris Cedex 15
France

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 06:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2009, 12:43
Messages: 1693
Citer:
« 90 % de la croissance de la production viendra du Moyen-Orient. Si dans les cinq ans, les investissements dans les infrastructures ne sont pas au rendez-vous dans cette région, les implications seront majeures pour les prix du pétrole, qui s’envoleront. »

Investir pour quoi ? Rajouter des robinets à la citerne ? C'est un pote à Incognito ce Fatih Birol ?

_________________
Rahan a écrit:
Non, le fils de Craô n'est pas gay !
Noma's fan club member


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 07:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
phyvette a écrit:
et ça c'est pas gagné, Irak en plein chaos

Entendu ce matin sur France Inter : "le but est que le pétrole sorte de la Libye !"

Leçon et contre leçon...

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 07:15 
Hors-ligne

Inscrit le: 23 Mars 2011, 21:54
Messages: 2169
ben c'est bien tout le problème, soit on accélère les investissements et on accélère la déplétion, soit on les restreint et on fait flamber les prix. On cherche une solution à un problème qui n'en a mathématiquement pas : la dépletion d'une énergie de stock fini. Et pas la peine de remettre la vignette d'Hergé : c'est pas la fin du monde, juste le commencement d'une grosse dèche dont les Grecs sont en train de nous montrer ce qu'elle signifie réellement.

_________________
Mon blog sur le climat et l'énergie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 07:21 
Hors-ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011, 08:34
Messages: 1547
D'ailleurs, tous les documents stratégiques que je lis l'annonce : la demande supplante l'offre, dans les années à venir. Ils appellent cela le nouvel ordre mondial. Aucun complot, mais juste un changement de paradigme.

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le Peak Oil arrive...
Etape n°3 : Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non (S. Beckett)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 16:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2010, 21:40
Messages: 1293
Il serait bon de noter un phénomène relativement nouveau ; alors que les perspectives de croissance sont revues en baisse partout. En Europe et aux States c'est tout ces derniers jours les gros titres de presse, Que la croissance patine même en Chine et dans les BRIC's, et que les tension géopolitique s’apaisent, contre toute logique le bbl spot monte. Aussi bien sur le WTI que sur le Brent.

La seule hypothèse logique a retenir, faute de mieux c'est une tension sur les volumes disponibles à la vente.
Je veux dire que pour la première fois depuis plusieurs années, disons au moins 7 ans, la part de la spéculation est faible, ce qui fait le prix c'est l'offre/demande, et l'offre ne suit pas ou peu.

Après on peut expliquer le manque d'offre de plusieurs façons, mais si c'est bien le cas, c'est à dire un début de rupture physique pour des cause géologique, ce serait une novation.
Jamais historiquement il n'y a eu de rupture physique naturel (non provoquée par un conflit ou autres évènements humains), sur le marché du pétrole depuis 150 ans.

Les 2 ou 3 années prochaines devraient confirmer le fait.

On assisterait à une hausse régulière du baril autour de 120/150$ et à une chute inexorable de la croissance mondial. A ce prix la facture pétrolière dépasse les 5% du PIB mondial, et à plus de 5% du PIB la croissance baisse toujours.

Les dépenses contraintes des ménages, impôt, énergies, nourriture (c'est du pétrole et du gaz), en forte hausse finiraient de tuer le peu de croissance résiduelle.

_________________
Incognito
01/08/11 On pourrait donc imaginer un scénario dans lequel 2013 marquerait le début d'une relance économique solide
08/11/12 Je prends le pari que la croissance économique des Etats-Unis va fortement s'accélérer dans les mois qui viennent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 19:51 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Juin 2010, 21:45
Messages: 1896
phyvette a écrit:
......
L'avenir sera à coup sur « terrible ».

On est prié d'envoyer le Tintin à l'AIE International Energy Agency
9, rue de la Fédération 75739 Paris Cedex 15
France


Le timbre de l' enveloppe sera à votre charge.

Je ne peut pas vous préter cet exemplaire que je ne posséde pas :
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole
MessagePublié: 21 Octobre 2011, 22:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Août 2011, 12:58
Messages: 85
Bonjour,
phyvette a écrit:
La seule hypothèse logique a retenir, faute de mieux c'est une tension sur les volumes disponibles à la vente. ...
Je ne souhaite pas prendre position pour ou contre cette représentation.
Mais ce que je peux te dire, Phyvette, moi qui regarde avec attention l'ensemble des indicateurs économiques depuis plusieurs années, c'est que je ne crois plus en rien. Ils sont devenus fous.
Entre l'instrumentalisation, parfois grossière, voire officielle, de certains de ces indicateurs par les banques centrales, dans un but de soutien à l'économie et au moral des troupes, les trafics monstrueux de liquidités qui ne savent plus où aller, et qui vont au moins pire, les ventes massives en raison de besoins de liquidités soudains par certains acteurs ... C'est devenu n'importe quoi, il n'y a plus la moindre cohérence d'ensemble, des indicateurs parallèles se contredisent gaillardement (genre Harper/BDI), ou actualité économique et cours des index ...

La seule chose que je peux tirer de ce constat, c'est que ce n'est guère rassurant. Quant au pétrole, en ce moment, il est très corrélé au dow Jones ... qui fume je ne sais quoi.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 961 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 ... 20  Suivant



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2009 phpBB.fr
phpBB SEO